Le domaine


La famille Guyot est l'une des plus anciennes de Marsannay-la-Côte. Louis Guyot, paysan viticulteur, vécut entouré d'animaux et plus particulièrement d'animaux fermiers, dont les chevaux de trait utilisés pour le travail de la vigne et des moissons…
En 1951, son fils Albert reprend l'exploitation familiale. Les vignes et les champs sont principalement situés à Marsannay-la-Côte. La vente du vin se fait essentiellement aux négociants.
En 1962, Albert épouse Odile Guyard, fille aînée d'une famille nombreuse. Georges Guyard, le père d'Odile, petit propriétaire terrien et pépiniériste de métier, décide de prendre des vignes en fermage, puis les achète pour développer progressivement son propre domaine. Afin d'épargner aux chevaux les trajets entre les deux villages (7 km), il échange alors des Grands Crus de Gevrey-Chambertin (Lavaux St-Jacques) contre des terres à Marsannay-la-Côte !!!…
Depuis 1990, Olivier Guyot gère seul le domaine qui s'étend de Marsannay-la-Côte à Gevrey-Chambertin. Aujourd'hui, le domaine est constitué de nombreuses petites parcelles réparties sur 15 hectares. L'unique cépage est le Pinot Noir pour les rouges et le Chardonnay pour les Blancs. Chaque parcelle varie en fonction de la composition du sol, de sa profondeur, de son altitude et de son exposition. C'est là toute la richesse et la typicité du terroir bourguignon.
Aujourd’hui, le Domaine Guyot, ce sont 15 hectares de vignes d’une moyenne d’âge de 45 ans, réparties de Marsannay à Vougeot et 14 appellations différentes…

Olivier Guyot


Né en 1963 dans une famille de vignerons, Olivier Guyot obtient son bac viticole au Lycée de Beaune. Il ne s’installe cependant qu’à 22 ans, passant son adolescence sur les terrains de moto-cross plutôt que dans les vignes, au grand désespoir de ses parents. Un grave accident de compétition, en 1985, l’oblige à tirer un trait sur une carrière sportive.
C’est alors que son grand-père lui dit : "Allez mon p’tit gars, tu t’es bien amusé… maintenant, viens travailler avec moi !". C’est lui qui déclenchera véritablement chez Olivier une passion pour le travail de la vigne.
Il lui apprend le greffage, les labours au cheval de trait. Il lui donne aussi l’envie de travailler à élever le vin le plus naturellement possible.
Au décès de son grand-père, en 1987, Olivier guyot reprend son Domaine de 4 hectares de vignes (aucun de ses 7 enfants ne souhaitant se lancer dans l’aventure !).
En 1989, Olivier Guyot s’associe à son père, qui gérait un domaine de 6 hectares. Durant 3 à 4 années, il travaillera uniquement dans les vignes pour ensuite s’imposer à la cuverie et élever ses vins à sa façon…
Gardant à l’esprit ce que lui disait son grand-père ("Il n’y a pas de grand vin sans raisin de qualité"), il repensera complètement le travail des vignes du Domaine (arrêt de l’utilisation du désherbant, labour au cheval de trait, ébourgeonnage, effeuillage, vendanges vertes), consacrant la majorité de son temps au travail de la vigne, pour intervenir le moins possible en vinification.
Olivier peut s’y consacrer pleinement grâce à l’aide précieuse de Réjane son épouse et associée, qui assume efficacement la partie administrative et commerciale de l’activité du Domaine.
David, l’un des deux fils de Réjane et Olivier (après l'obtention de son Bac viticole) a rejoint son père dans l’aventure…