Le guide des meilleurs vins de France 2017 / La Revue du Vin de France

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Olivier Guyot cultive ses vignes à l'ancienne, en appliquant les principes de la biodynamie et en introduisant largement le travail au cheval. Ses vins, qui allient modernité et classicisme, ont largement progressé. Issues d'un beau patrimoine de vieilles vignes, les différentes cuvées proposent des densités et une personnalité qui les situent au meilleur niveau de leurs villages respectifs.
LES VINS
Le marsannay blanc La Montagne, tout en tension, offre un très beau fruit qui prend une tonalité de cédrat. Un vin vif et droit et agréablement rafraîchissant. En rouge, le Bourgogne pinot noir 2014, marqué par une note de cuir, se montre ferme avec une maturité fraîche, qui fait ressortir des tanins un peu anguleux. Le fruit est est croquant et peu gourmand. Le marsannay Vieilles Vignes 2014 a un profil aromatique davantage sur la terre et le cuir. Cette cuvée délivre un fruit un peu épais valorisant la fraîcheur. Un vin droit, vif et peu enrobé avec des tanins fermes, qui accuse une pointe d'amertume. Le marsannay Les Favières 2014 s'exprime sur une légère note poudrée à l'ouverture. Ce sentiment de fraîcheur contraste avec une attaque onctueuse en bouche, fine, au joli délié. Le marsannay La Montagne 2014 a une belle densité. Plein et dense malgré des tanins mûrs, il offre la sensation d'un fruit frais. Dans l'ensemble, les marsannays manquent un peu d'enrobage et de volume. Nous aimerions une maturité de raisins un peu plus aboutie. Le gevrey-chambertin En Champs 2014 offre un nez finement poudré qui valorise une note de cerise à peine mûre. La bouche, dense, ne manque pas de sève et les tanins solides semblent juste à point en terme de maturité dans ce vin droit, sérieux et sans fioriture. Le chambolle-musigny Vieilles Vignes 2014 s'exprime sur une note très intense de cassis presque linéaire au nez. À l'air, une petite touche d'épices arrive. La bouche, bien typée de Chambolle-Musigny par sa matière fine et longiligne, est très intense avec un fruit épuré et des tanins équilibrés. Un joli villages plus élancé que plein, qui a juste ce qu'il faut de poids en bouche. Le chambolle-musigny premier cru les Fuées 2014 se démarque par une belle note de framboise à l'ouverture. On retrouve ce fruit frais dans une bouche fine, à la trame serrée. Il présente une belle allonge de bouche et une texture souple grâce à un fruit mûr à point. Le gevrey-chambertin premier cru Les Champeaux 2014 laisse ressurgir une petite touche de cerise, légèrement acidulée, soulignée par une petite note de graphite. La bouche, à l'inverse, semble recroquevillée sur une masse tonique imposante qui, pour le moment, masque un peu le fruit. Il faut l'oublier en cave. Le clos-de-la-roche affiche un nez doux, sanguin, avec une petite note lardée qui accompagne un joli fruit. La bouche va dans le même esprit : des tanins fins et une maturité de fruit aboutie donnent une belle distinction à l'ensemble. Un vin plein mais fin. Il possède plus de fluidité que le clos-saint-denis 2014, finement épicé, qui porte des notes de fruit noir. Un vin, qui sous une apparente délicatesse, possède de l'allonge et une matière dense et charpentée. Un vin plus musclé que soyeux qui accuse un petit manque de maturité. Quant au clos-vougeot 2014, son nez est légèrement fumé, lardé avec une note sanguine. Derrière une attaque souple, le vin se redresse en bouche par sa vigueur, une belle vivacité et cette colonne vertébrale ferme et propre à ce terroir, de grande garde. À ne pas ouvrir avant dix bonnes années. On a le sentiment que le clos-vougeot et le clos-de-la-roche sont élevés dans des bois identiques (plus doux et sucrés) tandis que le clos-saint-denis, dans du fût neuf, donne plus de densité et de fermeté avec une note de mine de crayon.

Coup(s) de ❤️ de l'année
Clos Vougeot Grand Cru 2014  / 17,5
Derrière une attaque souple, le vin se redresse en bouche par sa vigueur, une belle vivacité et la colonne vertébrale ferme propre à ce terroir de grande garde.
Marsannay La Montagne 2014 / 14
Bourgogne Pinot Noir 2014 / 13
Chambolle-Musigny Vieilles Vignes 2014 / 14,5
Clos Saint-Denis Grand Cru 2014 / 17
Clos de la Roche Grand Cru 2014 / 17
Gevrey-Chambertin Les Champs 2014 / 14
Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Champeaux 2014 / 15
Marsannay La Montagne 2014 / 13,5
Marsannay Les Favières 2014 / 13,5
Marsannay Vieilles Vignes 2014 / 13

Rouge : 13 hectares. Pinot noir 100% • Blanc : 2 hectares. Chardonnay 100% • Production moyenne : 60 000 bt/an


Le guide des meilleurs vins de France 2012 / La Revue du Vin de France

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Comme son père et surtout son grand-père, Olivier Guyot s'est décidé à cultiver ses vignes à l'ancienne, en passant peu à peu à la biodynamie et en introduisant largement le travail au cheval. Cette approche était considérée d'un œil amusé dans le village mais les vins, qui allient modernité et classicisme, ont largement progressé en parallèle - tout comme, d'ailleurs, le travail au cheval a fait ses preuves. Issues d'un beau patrimoine de vieilles vignes jalousement préservées, les différentes cuvées proposaient jusqu'ici une densité et une personnalité qui les situaient au meilleur niveau de leurs villages respectifs.
LES VINS
Le marsannay blanc La Montagne, dominé par un parfum de fruits exotiques, possède du gras en bouche. En rouge, le Marsannay Les Favières apparaît tendu mais ne manque pas de sève. D'un bel équilibre, le marsannay Vieilles Vignes, malgré des tanins puissants, se montre plus fin. Solide, le marsannay La Montagne est pour le moment guidé par son élevage, mais c'est un vin solide. Dans la gamme des gevrey-chambertin, Les Champs apparaît dense et précis, Les Champeaux se dévoile plus compact et sur le fruit noir. Le chambolle-musigny offre un style viril, avec une matière serrée, tout en préservant la finesse de ce beau terroir. Le chambolle-musigny Les Fuées, aux tanins massifs, se livre sur une pointe d'amertume, mais son fruit est expressif. Très beau clos-de-la-Roche précis, au fruit équilibré et au joli grain. Avec une note de caramel salé, le Clos-Saint-Denis se démarque par sa sève, son soyeux ; il est plus plein que le Clos-de-la-roche mais moins minéral.
Marsannay La Montagne 2009 / 13,5
Bourgogne Pinot Noir 2009 / 12,5
Chambolle-Musigny Premier cru Les Fuées 2009 / 14,5
Chambolle-Musigny Vieilles Vignes 2009 / 15
Clos de la Roche Grand Cru 2009 / 17
Clos Saint-Denis Grand Cru 2009 / 17


Le guide des meilleurs vins de France 2009 / La Revue du Vin de France

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Comme son père et surtout son grand-père, Olivier Guyot s'est décidé à cultiver ses vignes à l'ancienne, en passant peu à peu à la biodynamie et en introduisant largement le travail au cheval. Cette approche était considérée d'un œil amusé dans le village mais les vins, qui allient modernité et classicisme, ont largement progressé en parallèle - tout comme, d'ailleurs, le travail au cheval a fait ses preuves. Issues d'un beau patrimoine de vieilles vignes jalousement préservées, les vins ont une densité et une personnalité qui les situent au meilleur niveau de leurs villages respectifs, alliant une gourmandise immédiate à d'indéniables qualités de fond. Peu à peu, ils s'installent comme des modèles de la Bourgogne.
LES VINS
Après d'épatants 2005, les rouges 2006 sont peu colorés, de demi-corps ; ils manquent un peu de fond mais sont élégants. Les marsannay s'en sortent bien, notamment Les Favières, de bonne densité, un peu rustique, et La Montagne, avec un peu plus de fond et de maturité. En grand cru, le clos-saint-denis et le clos-de-la-roche sont deux beaux vins de demi-corps et de bonne densité.
Bourgogne Aligoté 2006 / 14,5
Marsannay La Montagne 2006 / 14
Clos de la Roche Grand Cru 2006 / 15,5

Clos Saint-Denis Grand Cru 2006 / 15,5
Marsannay La Montagne 2006 / 15
Bourgogne Pinot Noir 2006 / 14,5

Marsannay Les Favières 2006 / 14,5
Chambolle-Musigny Premier cru Les Charmes 2006 / 14
Gevrey-Chambertin Premier cru Les Champeaux 2006 / 14

Rouge : 12 hectares. Pinot noir 100% • Blanc : 2 hectares. Aligoté 50%. Chardonnay 50% • Production moyenne : 60 000 bt/an


Le guide des meilleurs vins de France 2008 / La Revue du Vin de France

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Comme son père et surtout son grand-père, Olivier Guyot s'est décidé à cultiver ses vignes à l'ancienne, en passant peu à peu à la biodynamie et en introduisant largement le travail au cheval. Cette approche était considérée d'un œil amusé dans le village mais les vins, qui allient modernité et classicisme, ont largement progressé en parallèle, tout comme d'ailleurs le travail au cheval a fait ses preuves. Basés sur un beau patrimoine de vieilles vignes jalousement préservées, les vins ont une densité et une personnalité qui les situent au meilleur niveau de leurs villages respectifs, alliant une gourmandise immédiate à d'indéniables qualités de fond. Peu à peu, ils s'installent comme des modèles de la Bourgogne.
LES VINS
Les 2005 sont épatants et il faut se précipiter au domaine pour les acquérir, du simple aligoté aux grands crus, avec un superbe Clos de la Roche qui fera date. Les Gevrey sont des modèles et le chambolle Les Charmes, d'une rare élégance. Chapeau !
Marsannay La Montagne 2005 / 14
Clos de la Roche Grand Cru 2005 / 17,5

Clos Saint-Denis Grand Cru 2005 / 17
Chambolle-Musigny Premier cru Les Charmes 2005 / 16,5
Gevrey-Chambertin Premier cru Les Champeaux 2005 / 16,5
Gevrey-Chambertin Les Champs 2005 / 15
Bourgogne Pinot Noir 2005 / 14
Marsannay Les Favières 2005 / 14
Marsannay La Montagne 2005 / 14

Rouge : 12 hectares. Pinot noir 100% • Blanc : 2 hectares. Aligoté 50%. Chardonnay 50% • Production moyenne : 60 000 bt/an


Le guide des meilleurs vins de France 2007 / La Revue du Vin de France

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Depuis quelques millésimes, ce jeune viticulteur ambitieux de Marsannay enchaîne les succès. Ses vignes, travaillées selon les principes de la biodynamie, sont labourées en partie à cheval et ses vinifications, qui combinent habilement modernité et classicisme, permettent l'élaboration de vins francs, profonds, mais aussi séducteurs. Il dispose de très belles vignes à Marsannay qui donnent très peu de raisins : les vins ont le corps et la personnalité des beaux Gevrey. Le sommet de cave est l'excellent premier cru Les Champeaux, pratiquement sur la roche, ce qui explique la forte minéralité de ses tanins. Une petite activité de négoce s'ajoute à la production du domaine pour présenter des grands crus de Morey-Saint-Denis.
LES VINS
Les marsannay possèdent une très belle gourmandise de fruit et une réelle élégance qui les rend immédiatement accessibles. Les Champeaux est solidement doté, mais, comme tous les vins de la cave, il affiche un bel équilibre. Le Clos-Saint-Denis possède un peu plus de profondeur et de longueur que le Clos-de-la-Roche, déjà magnifique.
Bourgogne Pinot Noir 2004 / 14
Chambolle-Musigny Premier cru Les Charmes 2004 / 16,5
Clos de la Roche Grand Cru 2004 / 17
Clos Saint-Denis Grand Cru 2004 / 15,5
Gevrey-Chambertin Les Champs 2004 / 16
Gevrey-Chambertin Premier cru Les Champeaux 2004 / 16,5

Marsannay (blanc) La Montagne 2004 / 15
Marsannay La Montagne 2004 / 15,5
Marsannay Les Boivins 2004 / 15
Marsannay Les Favières 2004 / 15

Rouge : 12 hectares. Pinot noir 100% • Blanc : 2 hectares. Aligoté 50%. Chardonnay 50% • Production moyenne : 60 000 bt/an


Guide Gault & Millau 2009

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Olivier Guyot a repris le domaine de son père en 1990, soit 15 hectares à Marsannay sur 12 appellations. Avec l'aide d'Indigo, son cheval, les vignes sont labourées avec soin afin de permettre le développement microbien du sol. L'âge des vignes, 50 ans en moyenne, permet d'obtenir une plus grande profondeur et vigueur. Les 2006 sont dans un style délicat, sans recherche de volume, avec des vinifications douces.
Les vins ont une certaine structure qui devra se lisser pour assagir quelques finales un rien anguleuses. Très beau Clos Saint-Denis qui s'ouvre avec élégance et profondeur. Certains vins devront être aérés pour faire disparaître les légères traces de réduction. Un style peu à la mode, ne tombant pas dans la surmaturité ou la recherche d'onctuosité racoleuse.
LES VINS
Les 2005 sont épatants et il faut se précipiter au domaine pour les acquérir, du simple aligoté aux grands crus, avec un superbe Clos de la Roche qui fera date. Les Gevrey sont des modèles et le chambolle Les Charmes, d'une rare élégance. Chapeau !
Marsannay La Montagne 2006 / 18
Bourgogne Pinot noir 2006 / 15,5
Chambolle-Musigny Les Charmes (Premier cru) 2006 / 17

Gevrey-Chambertin Les Champeaux (Premier cru) 2006 / 15,5
Gevrey-Chambertin Les Champs 2006 / 15,5
Marsannay La Montagne 2006 / 16
Marsannay Les Favières 2006 / 15
Morey-Saint-Denis Clos de la Roche (Grand cru) 2006 / 16,5
Morey-Saint-Denis Clos Saint-Denis (Grand cru) 2006 / 16,5


Guide Gault & Millau 2008

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Olivier Guyot a repris le domaine de son père en 1990, soit 15 hectares à Marsannay sur 12 appellations. Avec l'aide d'Indigo, son cheval, les vignes sont labourées avec soin afin de permettre le développement microbien du sol. L'âge des vignes, 50 ans en moyenne, permet d'obtenir une plus grande profondeur et vigueur. Olivier Guyot serait-il le vigneron de demain ? Difficile de le dire tant il allie le style actuel de l'élégance et de la finesse à celui des extractions savantes apportant richesse et velouté. Peut-être le style de demain ? En tout état de cause, il monte d'un demi-point et devient une très grande référence. Cette année, ce sont les Charmes et Clos Saint-Denis qui retiennent particulièrement notre attention, le premier pour sa suavité corsetée et l'autre pour sa fraîcheur, sa finesse et sa structure. Tous les vins sont sur le fruit et la fraîcheur. Bravo.
Aligoté 2005 / 16
Marsannay La Montagne 2005 / 15,5
Bourgogne Pinot noir 2005 / 16
Chambolle-Musigny Les Charmes (Premier cru) 2005 / 18

Gevrey-Chambertin Les Champeaux (Premier cru) 2005 / 16
Gevrey-Chambertin Les Champs 2005 / 15
Marsannay La Montagne 2005 / 15,5
Morey-Saint-Denis Clos de la Roche (Grand cru) 2005 / 18
Morey-Saint-Denis Clos Saint-Denis (Grand cru) 2005 / 17,5


Guide Bettane & Desseauve 2009

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Ce domaine artisanal et très consciencieux laboure encore au cheval, et reste fidèle aux beaux gestes de vinification et d'élevage. Ses marsannays, et en particulier la cuvée Montagne, sont parmi les plus complets (sinon les plus complets) du village, et ses vignes de gevrey voisinent celles du Domaine Mortet, inspirateur évident d'Olivier Guyot. En dehors des vins du domaine, Olivier Guyot propose des grands crus de Morey-Saint-Denis qui ont gagné beaucoup de force de caractère en trois ans, particulièrement le Clos Saint-Denis.
Bourgogne Aligoté 2006 / 12,5
Mûr et puissant, c'est un aligoté d'évolution rapide, pas très nerveux, mais équilibré sans lourdeur.
Bourgogne Passe-Tout-Grains 2006 / 12
Fruité, rond, bien souple. Plaisir immédiat.
Clos de la Roche Grand cru 2006 / 14,5
Distinction aromatique évidente, mais nettement moins complet et complexe que le clos-saint-denis. Une légère dilution semble en être l'explication.
Clos Saint-Denis Grand cru 2006 / 17
Floral et subtil, très tendre malgré sa puissance, tanin raffiné, un vin aristocratique, nettement supérieur au clos de la roche du même millésime.
Marsannay blanc 2006 / 14,5

Boisé marqué mais intégré, notes classiques de fougère et de miel de fleurs, vin net, assez nerveux pour l'année, simple mais très franc.
Marsannay La Montagne 2006 / 15
Texture crémeuse, vin charnu, saveur complexe, tanin authentique de pinot noir issu de saine viticulture, bel avenir. Un vin remarquable mais qui devrait encore progresser avec le temps.


Guide Bettane & Desseauve 2008

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Ce domaine artisanal très consciencieux laboure encore au cheval et reste fidèle aux beaux gestes de vinification et d'élevage. Ses marsannays, et en particulier la cuvée Montagne, sont parmi les plus complets (sinon les plus complets) du village, et ses vignes de Gevrey voisinent celles du Domaine Mortet, inspirateur évident d'Olivier Guyot. On sera moins ébloui par les deux grands crus de Morey, achetés à un important domaine de la commune. Les 2005 sont riches, tanniques, bien vinifiés.
Bourgogne Aligoté 2005 / 14
Notes d'agrume, raisin mûr, vin simple mais net et franc.
Chambolle-Musigny Premier cru Les Charmes 2005 / 17
Belle robe sombre, raisin très mûr, équilibre irréprochable, une superbe expression du cru et du millésime
Clos de la Roche Grand cru 2005 / 15
Robe profonde, nez de ronce, texture assez souple pour l'année, un peu plus vineux que le Clos Saint-Denis mais pas vraiment plus intéressant comme vin que le Marsannay La Montagne !
Clos de la Roche Grand cru 2004 / 15,5
Nez lactique, vin tendre pour le cru mais élégant, sans aucun excès d'extraction, c'est souple, frais, harmonieux, glissant presque !
Clos Saint-Denis Grand cru 2005 / 15
Coloré, corsé, harmonieux mais moins plein et moins expressif en arôme et texture que le Chambolle Les Charmes.
Gevrey-Chambertin En Champs 2005 / 16
Excellente couleur, vin très équilibré, franc, finement tannique, frais, très soigneusement vinifié.
Gevrey-Chambertin Premier cru Les Champeaux 2005 / 15,5
Belle robe dense, vin frais, élégant, tanin bien intégré, de la finesse et de la minéralité même si on ne va pas au bout de l'expression d'un grand raisin.
Gevrey-Chambertin Premier cru Les Champeaux 2004 / 15
Robe délicate, nez frais et cassissé, corps distingué, sans épaisseur, tanin sans astringence, belle longueur, vin de classe mais évidemment d'année légère.
Marsannay La Montagne 2005 / 16
Grande robe, beau nez de fruits rouges, raisin mûr à point, tanin ferme mais intégré, une des plus harmonieuses expressions actuelles du village.
Marsannay La Montagne 2004 / 16
Belle robe, nez bien plus élégant que Les Favières, corps ample et précis, saveur très maîtrisée (dans l'intégration du bois et l'expression de la personnalité du millésime), excellent !
Marsannay Les Favières 2004 / 13,5
Nez cassissé très frais mais avec une note animale qui en dévie la pureté et la finesse, vin tendu mais à boire sur du gibier, finale pointue.


La Revue du vin de France / Hors-série 2016

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Clos Vougeot Grand cru 2014 / 17,5
Une attaque souple. Le vin se redresse en bouche par sa vigueur, sa vivacité et la colonne vertébrale ferme propre à ce terroir de grande garde.


La Revue du vin de France / Hors-série 2015

Millésimes 2014 : Les domaines incontournables en Côte de Nuits Grands crus
DOMAINE OLIVIER GUYOT

Clos Saint-Denis / 16-17,5
Fruit type framboise, groseille, avec un boisé qui fait "pivoter" le vin. Une pointe de gaz exacerbe un fruit net et épuré, doté d'une belle persistance de par son caractère acidulé.
Clos de Vougeot / 16-17,5
De la délicatesse. Un Clos de Vougeot qui joue d'avantage dans la finesse et la transparence, très aimable et tendre avec un fruit épuré.
Chambolle-Musigny Les Fuées / 15-16
Beau fruit, net, limpide, ciselé mais sans dureté avec un grain en relief et une belle allonge sur le fruit légèrement acidulé.
Marsannay La Montagne / 14-14,5
Son nez s'avère un peu replié. En revanche, sa bouche droite, offre un fruit dense, plus ferme que charnu, avec une texture serrée.


La Revue du vin de France / n°612

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Morey Premier cru Les Sorbets / 15,5 - 16
Si le nez se montre discret, la bouche déploie un fruit intense et épuré, particulièrement vivant. Un vin cristallin doté d'une certaine profondeur, avec une finale sur un fruit acidulé.


La Revue du vin de France / n°592

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Les Fuées / 15 - 16
Beau fruit, net, limpide, ciselé mais sans dureté avec un grain en relief et une belle allonge sur le fruit légèrement acidulé.


La Revue du vin de France / n°572

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Les Favières / Rouge
Nez où domine le cassis, malgré une pointe de réduction, mais cela reste net et limpide. En bouche, les tanins sont fins avec un joli retour sur un fruit acidulé.


Guide Hachette des Vins 2016

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Les Champeaux 2012 /★★
Olivier Guyot a repris le domaine familial en 1990. Cet adepte des labours au cheval exploite, dans un esprit bio et bio dynamiste, 15 ha répartis en de nombreuses petites parcelles, dans la partie nord de la Côte de Nuits, entre Marsannay et Gevrey.
Violette, griotte, cassis, mûre, petite note beurrée, le bouquet est engageant par sa subtilité et sa complexité. Une attaque souple et alerte sur le cassis introduit une bouche délicate où s'affirment des tanins denses et fins, associés à une trame fraîche et fougueuse qui ajoute du dynamisme. Un vin tonique, élégant et droit, appréciable dès aujourd'hui, mais qui demandera un peu de patience pour atteindre son apogée.

Clos-Saint-Denis 2012
Seulement 600 bouteilles de cette cuvée ont été produites en 2013, nées de 25 ares de ce grand cru réputé plus aimable et rond que son voisin le clos-de-la-roche. De fait, les quelques privilégiés qui auront l'occasion de la déguster découvriront un vin d'une belle harmonie, suave et tendre, aux tanins fins et soyeux et à l'expression aromatique encore discrète mais élégante (fruits noirs mûrs, réglisse).


Guide Hachette des Vins 2012

DOMAINE OLIVIER GUYOT
Les Champs 2009
Ce climat, classé en communale, est situé juste au-dessus de la route des Grands crus, dans le secteur convoité des Cazetiers : un maigre terroir de vieilles vignes où la roche affleure, juste en dessous du 1er cru Champeaux. Olivier Guyot l'exploite depuis 1998. Vendangés à la main, les raisins ont connu seize mois de fût et donnent ce vin "pas causant", au nez sur la réserve (quelques fruits rouges à l'aération), un peu plus prolixe et généreux en bouche et bien structuré. On le laissera se détendre et s'arrondir quatre ans en cave.

Clos-de-la-Roche (Grand cru) 2009 /
Cette micro-cuvée issue de 24 ares de pinot décroche une étoile comme sa "grande sœur" 2008. Ses arguments ? Une robe dense, un nez très mûr de noyau de cerise, et une bouche ample, fruitée, élégante et fraîche avec ses petites notes de griotte. C'est un beau vin de garde à faire patienter dix ans.


Cuisine et Vins de France / n°168

DANS LES VIGNES
Portrait : Olivier Guyot
Dans l'une des plus belles caves du coin, Olivier nous fait goûter la "Montagne", cru dont il est le spécialiste à Marsannay, même s'il a aussi du Gevrey, du chamboule, du Morey… La pureté de son pinot raconte un terroir qui n'a été longtemps caressé que par les sabots d'un cheval. Olivier fut l'un des premiers à utiliser l'animal, puis son compagnon équidé parti, il s'est lassé. Il travaille toujours ses vignes proprement sans s'encombrer de labellisation trop compliquée. Délicieux "Montagne" blanc 2013 (17 €), de parentèle murisaltienne, et parfait "Montagne" rouge (20 € le 2013), une définition élégante du pinot élancé.


Bourgogne Aujourd'hui / n°130

OLIVIER GUYOT
Marsannay village rouge Longeroies - 16
Nez assez concentré sur les fruits noirs. Beaucoup de puissance en bouche, avec un côté chaud et des tanins ronds. Prometteur…
Marsannay village rouge Clos du Roy - 14,5
Clos de la Roche grand cru rouge - 16
Robe intense, noire. Le vin n'est pas en place (rien d'illogique), mais la matière est dense, pulpeuse, le fruité précis. Beau potentiel de grand cru.
Chambolle-Musigny premier cru rouge Les Fuées 2015 - 15,5
Arômes riches et nets de fruits noirs bien mûrs. Le vin est croquant, plein de jus, avec des tanins fins et une belle longueur en bouche.
Clos-de-Vougeot grand cru rouge - 14,5


Bourgogne Aujourd'hui / n°112

Découverte
DOMAINE OLIVIER GUYOT
Depuis sa prise en mains du domaine familial, Olivier Guyot n'a eu de cesse de développer les mises en bouteilles au domaine. Une volonté qui l'a immanquablement orienté vers la production de vins de qualité. Il s'appuie sur un patrimoine de vieilles vignes (70 ans) et des terroirs en coteaux pour y parvenir. Un travail de sols sérieux (labours, buttage, etc.) permet d'en tirer le meilleur parti. À compter de 2009, le travail d'Olivier Guyot en cuveriez s'est affiné. "Mes vins sont plus expressifs avec des tanins plus soyeux", explique le vigneron. Un équipement de meilleure qualité pour la réception de la vendange, une table de tri vibrante expliquent notamment cette évolution. Il faut y ajouter des élevages plus longs, jusqu'à seize mois pour affiner les vins. Le millésime 2012 lui a bien rendu, en qualité, le fruit de ses efforts.
Marsannay village rouge Les Favières - 16
Un vin tout en chair et en fruit qui séduit immédiatement nos dégustateurs. Le nez est puissant sur des notes de coulis de fruits noirs.
Marsannay village rouge Vieilles Vignes - 15,5
Un vin élégant, élancé, dans un style qui n'est pas le plus démonstratif mais d'une grande précision. Un pinot noir de la Côte de Nuits dans toute sa dimension.


Bourgogne Aujourd'hui / n°110

OLIVIER GUYOT
Chambolle Premier cru rouge Les Fuées 2010 - 17
Nez profond avec une grande richesse aromatique autour des fruits noirs. La bouche est ample, nette et fine. Un beau vin de tradition, pur et complet.
Chambolle village rouge 2010 - 15,5
Nez riche avec des notes de fruits mûrs. L'attaque en bouche est suave ; la texture à la fois consistante et délicate.